mes vies

blog multidirectionnel : mes vies de mère, de prof, de musicienne, de lectrice, de promeneuse, de dilettante en tout et spécialiste en rien… Et même mes vies de cuisinière, couturière et tricoteuse !

 

La propriété, c’est du vol !

Eléa aime beaucoup Totoche et la petite maison de Meredith, un album de l’école des loisirs, reçu dans l’abonnement de Malo. L’autre soir, elle me dit “Ze veux qu’il soit à moua, ce livre”. Je fait une réponse de normand : “Tu sais Éléa, tous les livres de la maison sont à tout le monde, on a tous le droit de les prendre et de les lire.” Elle insiste un peu, “Ze veux pas qu’il soit à Malo, ze veux qu’il soit à moua”. Je lui propose de le garder pour dormir (elle dort toujours avec un livre, en général Pierre Lapin, mais parfois ça peut changer), c’est mieux que rien, et je la laisse dans son lit avec son “Totoche”. Quand je retourne voir si elle dort bien, je la trouve endormie, et auprès de son lit, une étiquette blanche : elle a soigneusement décollé l’étiquette portant le nom de Malo qui se trouvait sur la quatrième de couverture de son album préféré du moment… Ça veut bien dire ce que ça veut dire !

Sur le livre se trouve également un feutre orange débouché. Je panique : en ce moment, elle pratique avec application l’art in-situ (=elle gribouille sur le sol et les murs, voire ses vêtements…). Mais après examen rapide de la chambre, je ne vois aucun tag nulle part. Curieuse, j’ouvre le livre : aucun dessin sur les pages imprimées. En revanche, elle qui refuse d’apprendre à écrire son prénom chaque fois que je le lui propose, elle a avec application tracé des E et un L, ainsi qu’un Q (elle a un clavier QZERTY ou quoi ???), sur la dernière page (blanche) du livre…

Conclusion : y’a pas grand-chose qui puisse l’arrêter, quand elle a décidé de quelque chose… Et elle sait (et sait faire) beaucoup plus que ce qu’elle accepte de nous laisser voir…

Categorie : scène de la vie de famille, livres
Par mes vies
Le 7 avril 2011
A 11:47
Commentaires :
 

3 Comments for this post

 
Sophie Says:

Au moins, comme ça, les choses sont claires !

 
 
Christel Says:

Alors-là, j’adore !! Si ça c’est pas de l’auto-acquisition…
Je ne savais pas que le gribouillage ou le “tagage” s’appelait aussi de l’art in-situ. Effectivement, Eloa le pratique pas mal mais on a sauvé les murs et les meubles (c’est la cas de le dire) pour l’instant !!
Je n’ai pas répondu à ton message de mi-mars… Sorry mais des choses à régler, chamboulement et tout et tout…
Cela me plait toujours de te lire et me fait souvent sourire !!
Très bonne continuation Viviana !

 
 
elizabeth Says:

V hugo disait : “rien n’arrete une idée en marche lorsque son temps est venu.”

voilà, le temps est venu !!!! bon courage pour la suite

 

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.